© Amca 2018
AMCA      AEROMODELISME COMINES AIR
Bienvenue sur notre site - Welkom op onze website
MONACO         MODELISME NAVAL COMINES
ESPACE DEBUTANT * S’inscrire dans un club, pourquoi ?
Quel intérêt d'être affilié à un club ? Les clubs sont organisés selon la loi de juillet 1901 régissant les associations à but non lucratif. A quelques exceptions près, ils sont regroupés dans l'AAM. Lorsqu'un modéliste s'inscrit à un club affilié à l'AAM, il devient membre de l'association constituée par le club et ce dernier a l'obligation d'affilier ce nouveau membre à l'AAM en lui délivrant une licence. Détail important, cette licence comprend une assurance responsabilité civile (indispensable!) pour la pratique de l'aéromodélisme. Autrement dit, lorsque vous souscrivez une licence AAM par le biais de votre inscription à un club, vous êtes ipso facto assuré pour les dégâts que vous occasionneriez à un tiers en faisant voler vos modèles. Aucune loi ne vous oblige formellement à vous inscrire à un club, mais par contre vous êtes censé avoir l'autorisation du propriétaire du terrain sur lequel vous évoluez. Et puis, il y a les réglementations régissant la circulation aérienne, les éventuels arrêtés communaux ainsi que les lois sur l'environnement (notamment celles limitant les nuisances sonores et l'utilisation des fréquences d'émission établie par l'IBPT) qui encadrent notre activité. Compte tenu de ce contexte, vous comprenez aisément l'intérêt de vous inscrire à un club qui normalement est reconnu officiellement, fonctionne en conformité avec toutes les réglementations et, de ce fait, défend les intérêts des modélistes. Bien sûr comme toute société humaine, un club n'est pas toujours parfait et tout le monde n'a pas la même conception de " l'esprit club". Néanmoins, dans le cadre d'un club, un débutant a les meilleures chances de recevoir les informations de base qui lui éviterons bien des bêtises et des ennuis. Attention: lorsque vous allez sur un terrain, évitez les comportements irresponsables. Par exemple, n'allumez jamais votre émetteur radio, même durant quelques secondes, y compris pour un simple essai au sol à l'écart de la piste, sans avoir vérifié le panneau des fréquences occupées, bien souvent, la plupart des débutants, même après l'achat de leur matériel radio, ignorent tout de la notion de fréquence radio. En conséquence, ils ne savent pas que si la fréquence de leur émetteur est identique à celle d'un modèle en vol, ils brouillent la radio de ce dernier s'ils l'allument et provoquent un crash.  
 * Choix du matériel (Mon premier modèle) et écolage.
La règle d’or, avant de s’équiper d’un modèle, c’est de venir rencontrer des modélistes au terrain. Ils sauront vous donner les infos concernant les modèles disponibles sur le marché, et qui ont fait leur preuves. Ce conseil est aussi valable pour les avions que pour les hélicos. Il en va de même pour l’équipement radio, autant avoir une formule compatible pour votre écolage, renseignez-vous au club ! Le débutant choisira une configuration «aile haute» avec dièdre est conseillée, car naturellement plus stable. L’écolage se fera en double commande, c’est a dire que votre radio sera raccordée à la radio de votre moniteur. En cas de fausse manoeuvre, votre moniteur pourra toujours corriger votre erreur. Avion à ailes hautes idéal pour le début                                                       Ecolage en double commande